Krikilion Jean-Marie

Baasrode - Kerksken "Le Vestiaire"

Published in Presse
samedi, 15 septembre 2018 19:10

William Cassart : « Nous perdons la lutte en première mi-temps »

 

« Le score aurait pu être inversé au repos sans les nombreuses erreurs de notre devanture », ne pouvait que constater Timmy Joos. « La suite fut meilleure mais cela nous coûte certainement la victoire. » Son équipier William Cassart, étincelant en seconde armure, ne peut qu’aller dans le même sens : « Nous perdons la lutte en première mi-temps. Timmy et moi avons été fort peu sollicités. Kerksken a bombardé à profusion notre devanture, qui n’a pas répondu à l’attente. Avec De Moor au petit-milieu, nous nous sommes nettement améliorés en seconde mi-temps. Les Alostois ont dû allonger le tir, ce qui a permis aux frappeurs de se mettre aussi en évidence. Je ne suis pas mécontent de ma prestation personnelle mais en attendant, nous perdons la première manche. » Présent au Molenberg en spectateur forcé, Thomas Piérard a annoncé que son genou sera opéré le 24 septembre.

En face, Nicolas Nantel soufflait un bon coup au terme de la rencontre : « Je joue sur une blessure au tendon d’Achille. Cela ne pose pas problème à la frappe mais je souffre mille morts au tamis. Le médecin m’avait conseillé de faire l’impasse sur le Huit de Septembre, mais je ne pouvais pas laisser tomber les copains pour un rendez-vous d’une telle importance. Mon corps réclame du repos. On verra cela après la lutte retour. »

Pour sa part, Samuel Brassart félicitait surtout ses équipiers. « Nicolas et Christophe tirent heureusement leur épingle du jeu. Car de mon côté, je ne suis jamais parvenu à trouver mes marques. Même sur de belles balles, je n’étais pas à l’aise. C’est bizarre. Mais je m’en sors plutôt bien au tamis. »

Dominique Anciaux

1/2 Finale Play-Offs Baasrode - Kerksken (FR)

Published in Presse
samedi, 15 septembre 2018 19:02

Kerksken s’impose de haute lutte